Comment avoir et faire une conversation

Nous savons tous qu’il est essentiel de faire la conversation pour avoir des interactions sociales réussies. Mais que faire si vous ne savez pas comment commencer ? Ou si la conversation s’essouffle au bout de quelques minutes ? 

« Ne vous inquiétez pas, nous avons ce qu’il vous faut. »

Dans cet article de blog, nous allons vous présenter quelques conseils et astuces pour avoir et entretenir une conversation avec des personnes, tant sur le plan professionnel que dans la vie de tous les jours. Lisez la suite pour en savoir plus !

Pourquoi “avoir de la conversation”

Les conversations nous permettent d’entrer en contact avec les autres. C’est ainsi que nous construisons des relations, tant personnelles que professionnelles. 

Lorsque nous sommes capables d’avoir des conversations réussies, cela nous ouvre un monde de possibilités. Nous pouvons nous faire des amis, créer des réseaux et même trouver nos futurs partenaires commerciaux !

Il ne fait aucun doute que la capacité à s’exprimer avec éloquence et assurance avec les autres est une compétence importante pour établir des relations solides et évoluer en tant que personne. 

Certaines personnes semblent naturellement douées pour la conversation, ayant la capacité innée de communiquer avec les autres sans avoir à chercher les bons mots ou à se demander ce qu’elles vont dire. 

Cependant, d’après mon expérience, tout le monde peut devenir un meilleur orateur et améliorer sa capacité à converser avec les autres en s’exerçant délibérément et en apprenant de ses erreurs.

Se fixer un objectif avant de commencer une conversation

Pourquoi se fixer un objectif avant d’entamer la conversation

La réponse est simple : parce que cela vous donnera plus de chances de réussir. Si vous savez ce que vous voulez atteindre, vous pouvez mieux orienter la conversation. 

Dans le cas contraire, vous risquez d’errer et de ne rien accomplir. Donc, avant toute chose, prenez un moment pour réfléchir à ce que vous voulez exactement obtenir par cette interaction.

Nous savons tous combien la communication est importante. Sans elle, nous ne pourrions pas fonctionner en tant qu’êtres humains. 

Et pourtant, pour beaucoup d’entre nous, entamer et maintenir une conversation peut être incroyablement intimidant, surtout si nous n’en avons pas l’habitude.

Quel est donc le secret d’une bonne conversation ? 

La réponse, malheureusement, est qu’il n’y en a pas. Cependant, il y a certaines choses que vous pouvez faire pour vous assurer que vos conversations sont intéressantes et engageantes.

Voici quelques conseils :

Se préparer avant de se lancer dans une conversation

•   Se préparer avant de se lancer dans une conversation

Se lancer dans une conversation peut être difficile, surtout si vous ne savez pas quoi dire. Toutefois, si vous prenez le temps de vous préparer avant le début de la conversation, vous constaterez qu’il est beaucoup plus facile de poursuivre la conversation. 

De plus, vos conversations seront plus intéressantes et engageantes, et les gens auront envie de discuter avec vous plus souvent. La prochaine fois que vous devrez entamer une conversation, pensez à prendre quelques minutes pour vous préparer à l’avance. Cela fera toute la différence du monde.

  1. Vous saurez de quoi parler avant que la conversation ne commence
  2. Vous ne serez plus jamais à court de mots
  3. Vos conversations seront plus intéressantes et engageantes
  4. Les gens voudront vous parler plus souvent

•   S’inspirer de ceux qui ont de la conversation

Vous ne pouvez pas atteindre vos objectifs sans avoir les bonnes personnes en place pour vous guider. 

Inspirez-vous de ceux qui ont des conversations avec des mentors, des leaders et écoutez attentivement lorsqu’ils partagent leurs conseils pour réussir ! 

« Écoutez ceux qui ont de la conversation. Prêtez attention lorsqu’ils parlent et laissez-vous inspirer par leurs paroles de sagesse. »

Nous avons tous un rôle à jouer pour rendre notre monde meilleur, et l’une des façons d’y parvenir est d’avoir des conversations fortes.

Préparer la position de son corps pour bien discuter

•   Préparer la position de son corps pour bien discuter

Dès que vous entamez une discussion, votre langage corporel en dit plus sur vous que n’importe quel mot. Une personne forte et confiante s’assoit avec le buste en avant et le dos droit afin de projeter un air de pouvoir qui influencera ceux qui l’entourent.

L’acte ou l’état de s’asseoir confortablement tout en préparant des discussions peut être un défi car nous nous retrouvons souvent à nous enfoncer plus profondément dans nos sièges ! 

Lorsque vous vous asseyez ou vous tenez droit, vous préparez votre corps à une bonne discussion. En libérant votre cage thoracique, vous vous permettez de mieux respirer et d’avoir plus d’énergie. Si vous êtes fatigué ou stressé, vous risquez de vous affaler sur votre chaise, mais en vous tenant droit, vous ouvrez vos poumons et libérez les tensions de votre corps. 

« Une bonne posture permet également d’améliorer la circulation sanguine et la digestion. » 

Si vous adoptez une bonne posture, vous envoyez le message que vous êtes prêt à vous engager et à participer à la discussion.

Placez votre voix correctement

•   Placer votre voix correctement

Lorsque vous participez à une discussion, il est important de faire attention à la hauteur et au volume de votre voix.

Si vous parlez trop doucement, vous risquez de ne pas être entendu, mais si vous parlez trop fort, vous risquez de passer pour un agressif. 

Essayez plutôt de trouver un juste milieu qui vous permettra d’être à la fois clair et respectueux. En outre, faites attention à la façon dont vous utilisez votre voix. 

Par exemple, si vous parlez d’une voix monotone, vous pouvez donner l’impression de vous ennuyer ou de ne pas être intéressé, alors que si vous variez votre ton, vos auditeurs seront plus intéressés. En faisant un effort conscient pour utiliser votre voix de manière efficace, vous pouvez vous assurer que votre message sera entendu haut et fort.

•   S’entraîner à synchroniser vos propos et vos gestes dans une conversation

Si vous voulez paraître confiant et convaincant dans une conversation, il est important de vous entraîner à synchroniser vos paroles et vos gestes. Cela signifie que vos mots doivent correspondre à votre langage corporel – par exemple, si vous dites quelque chose de positif, votre expression faciale et vos gestes doivent le refléter. 

De même, si vous exprimez des réserves ou du scepticisme, votre langage corporel doit également le communiquer. 

Bien sûr, cela peut être difficile à faire spontanément, c’est pourquoi il est important de s’entraîner à l’avance. Si vous pouvez apprendre à contrôler votre langage corporel, vous serez en mesure de transmettre le bon message dans la conversation, qu’il s’agisse de confiance, de persuasion ou simplement de rapport.

Mindset positif

•   Adopter un mindset positif

Le chemin de la réussite n’est pas toujours facile. 

Que nous essayions d’améliorer nos relations, d’atteindre nos objectifs ou de réussir notre carrière, il y aura inévitablement des moments où nous rencontrerons des obstacles qui menaceront de nous faire tomber. 

« Cependant, avec le bon état d’esprit, il est possible de surmonter ces défis et de continuer à avancer. »

Au cœur d’un état d’esprit positif se trouve la capacité d’avoir une conversation honnête et ouverte avec soi-même sur ses pensées et ses sentiments. Que nous soyons confrontés à la déception, au doute ou à la frustration, il est essentiel que nous restions à l’écoute de nos émotions et que nous les reconnaissions pour ce qu’elles sont. En acceptant nos difficultés comme faisant partie du voyage, nous pouvons rester concentrés sur nos objectifs ultimes sans laisser les émotions négatives nous tirer vers le bas.

« En fin de compte, l’adoption d’un état d’esprit positif demande de la pratique, de la détermination et de la résilience. » 

C’est en gardant l’esprit ouvert et en conservant un sentiment d’espoir et d’optimisme quels que soient les défis qui se présentent à nous, que nous pouvons surmonter les obstacles les plus difficiles et sortir victorieux au bout du compte.

Une conversation est juste un moment agréable

•   Une conversation est juste un moment agréable et sans enjeu

Une conversation n’est qu’un moment agréable et sans enjeu. Il s’agit de deux personnes qui se rencontrent et apprécient la compagnie l’une de l’autre. 

Il n’est donc pas nécessaire de forcer une conversation, elle doit se dérouler naturellement. Si la conversation commence à stagner, changez simplement de sujet. 

« Le plus important est d’être respectueux et attentif. » 

Écoutez ce que dit l’autre personne et essayez de voir les choses de son point de vue. Une conversation est l’occasion d’entrer en contact avec quelqu’un à un niveau plus profond, alors profitez-en au maximum !

•   Préparez-vous à assumer vos erreurs dans les discussions, et à en rire ; souriez

Lorsque vous avez une conversation avec quelqu’un, soyez prêt à assumer la responsabilité de vos erreurs.

Il est toujours préférable d’en rire et de passer à autre chose.

« La vie est trop courte pour s’attarder sur nos couacs sans importance majeure. » 

Si vous ne pouvez pas rire de vos erreurs, vous ne pourrez pas profiter de votre conversation. 

Alors détendez-vous, amusez-vous et soyez prêt à assumer la responsabilité de vos actes. Qui sait, vous pourriez même apprendre quelque chose de votre interlocuteur !

Techniques pour démarrer (et poursuivre) une conversation avec un inconnu

Commencer une conversation avec un inconnu peut être une tâche intimidante, mais aussi l’une des expériences les plus enrichissantes. Il existe un certain nombre de techniques différentes que vous pouvez utiliser pour briser la glace et commencer à discuter avec une nouvelle personne. 

 « L’une d’entre elles consiste simplement à établir un contact visuel  et à sourire. » 

Il s’agit souvent d’un moyen efficace d’engager la conversation, car il est porteur d’amabilité et d’ouverture. Si vous vous sentez plus audacieux, une autre technique consiste à vous présenter et à poser une question ouverte, telle que : 

 « D’où venez-vous ? » ou « Qu’est-ce qui vous amène ici aujourd’hui ? ». 

Quelle que soit l’approche que vous choisissez, n’oubliez pas de garder l’esprit ouvert et de considérer la conversation comme l’un des meilleurs moyens d’entrer en contact avec les autres et d’en apprendre davantage sur le monde qui nous entoure. 

Technique pour démarrer une conversation

Voici quelques techniques pour commencer une conversation avec un inconnu :

•   Réfléchissez avant de parler

Il est trop facile de se précipiter dans une conversation sans réfléchir à ce que l’on veut dire. Que ce soit avec des amis, des membres de la famille ou des collègues de travail, il est important de prendre le temps de ralentir et de réfléchir à ce que l’on dit avant de parler. 

En prenant quelques instants pour faire une pause et réfléchir à nos pensées, nous pouvons faire en sorte que nos discussions soient productives et significatives plutôt que réactives ou nuisibles. 

Qu’il s’agisse d’une dispute intense ou d’un échange de propos anodins lors d’un événement de réseautage, réfléchir avant de parler nous aide à rester concentrés sur la conversation en cours et évite d’aliéner ceux qui nous entourent avec nos mots. 

Donc, si vous voulez vraiment tirer le meilleur parti de vos conversations, n’oubliez pas de vous arrêter, de réfléchir, puis de parler. Vos interlocuteurs vous en remercieront.

Réfléchissez avant de parler

•   Créer un déclic (briser la glace, trouver un point commun)

Il n’y a rien de tel que ce moment de panique lorsque vous rencontrez pour la première fois quelqu’un de nouveau – que ce soit lors d’un événement de réseautage, d’une fête, ou même simplement dans une conversation dans le bus. 

Comment commencer une conversation avec quelqu’un et établir une véritable connexion ? Bien que chaque situation soit différente, une méthode éprouvée pour créer ce déclic si important consiste à trouver des points communs. 

Qu’il s’agisse de partager votre amour de la photographie, d’intervenir dans la conversation sur la dernière émission de télévision que vous regardez tous les deux, ou de faire remarquer à quel point le temps semble passer vite ces temps-ci, n’importe quel petit lien aidera à briser la glace et à donner une direction à la conversation. 

Donc, si vous voulez créer ce déclic crucial avec une nouvelle personne, commencez par puiser dans ces expériences et observations communes, et mettez-les en avant ! Vous ne savez jamais où cela peut vous mener.

Devenir un participant actif

•   Devenir un participant actif

Le monde est plein de conversations, mais on a souvent l’impression d’écouter la même chose. Il y a toujours cette personne qui parle au-dessus des autres, ou celle qui domine la conversation. 

Il peut être facile de se sentir comme si nous ne faisions pas vraiment partie de la conversation. Pourtant, nous pouvons tous participer activement à la conversation en étant simplement attentifs et en dialoguant avec les autres. 

Lorsque nous sommes vraiment présents, nous pouvons écouter activement et répondre de manière réfléchie.

Nous pouvons poser des questions et partager nos propres opinions. Nous pouvons être respectueux des autres et ouverts à des points de vue différents. 

En participant activement à la discussion, nous pouvons nous rapprocher des autres et faire une différence dans le monde.

•   Poser des questions ouvertes (s’intéresser -sincèrement- à l’autre)

La meilleure façon d’apprendre à connaître quelqu’un est d’avoir une conversation avec lui.

 « Poser des questions ouvertes montre que vous souhaitez connaître les pensées et les expériences de votre interlocuteur. » 

Cela peut également contribuer à établir une relation et à créer un lien plus intime. Lorsque nous posons des questions fermées, nous connaissons souvent déjà la réponse, ou nous cherchons seulement un certain type de réponse. 

« La conversation peut alors ressembler davantage à un interrogatoire qu’à un dialogue. » 

En revanche, les questions ouvertes encouragent l’exploration et la découverte. Elles laissent à l’autre personne la possibilité de partager autant ou aussi peu qu’elle le souhaite, et elles conduisent souvent à des conversations plus intéressantes et plus perspicaces. 

La prochaine fois que vous ne saurez pas quoi dire, essayez de poser une question ouverte. Vous serez surpris de ce que vous apprendrez sur l’autre personne – et sur vous-même.

Poser des questions ouvertes
Maîtriser la puissance des silences

•   Maîtriser la puissance des silences

Lorsqu’il s’agit d’avoir une conversation sérieuse, la maîtrise du pouvoir du silence peut être la clé du succès. 

Que nous communiquions avec des amis, des membres de notre famille, des collègues de travail ou de parfaits inconnus, nous ressentons souvent le besoin de combler le moindre silence qui survient au cours de nos interactions. Cette tendance à parler sans fin nous empêche non seulement de vraiment écouter, mais limite également notre capacité à nous exprimer pleinement et à nous connecter véritablement aux autres.

En même temps, apprendre à utiliser les moments de silence de manière stratégique peut nous aider à communiquer plus efficacement et à approfondir nos relations avec les autres.En donnant simplement à une autre personne l’espace dont elle a besoin pour réfléchir et s’exprimer, sans l’interrompre ou orienter la discussion dans une autre direction, nous lui montrons que nous apprécions ce qu’elle a à dire. 

Et en gardant le silence et en réfléchissant à ce que les autres ont dit avant de répondre, nous pouvons mieux comprendre leur point de vue et permettre à nos propres idées et sentiments de surgir plus clairement et plus spontanément.

En bref, la maîtrise du pouvoir du silence nous permet d’entrer en contact avec les autres d’une manière profonde et significative. 

Qu’il s’agisse de conversations informelles ou de discussions importantes sur le travail ou les objectifs de vie, l’ouverture d’esprit et le sens de l’émerveillement sont essentiels pour favoriser des relations durables et construire une communauté forte pour tous.

Tendre des perches à votre interlocuteur

•   Tendre des perches afin que votre interlocuteur sache quoi vous dire

La plupart des gens savent comment avoir une conversation. Mais beaucoup ne savent pas comment s’y prendre pour que l’autre personne sache quoi dire ! L’art de la présentation consiste à inciter l’autre personne à parler d’elle-même. Plus elle parle d’elle, plus vous obtenez d’informations. Plus vous obtenez d’informations, plus vous êtes en mesure de l’aider, et plus elle se sent valorisée -quand c’est bien fait. 

« La meilleure façon d’amener une personne à parler d’elle-même est de lui poser des questions. » 

Il est préférable de poser des questions ouvertes (comme vu précédemment) auxquelles on ne peut pas répondre par un simple oui ou non. 

« Évitez également les questions qui pourraient mettre l’autre personne mal à l’aise ou la mettre dans l’embarras. »

Une autre façon d’amener une personne à parler d’elle-même est de faire une déclaration sur un point commun. Cela incitera généralement l’autre personne à répondre par sa propre histoire ou expérience. 

En fin de compte, l’objectif est de créer une conversation dans laquelle les deux parties sont engagées et s’amusent.  En vous préparant de manière à ce que l’autre personne sache quoi dire, vous y parviendrez plus facilement et plus efficacement.

Comment trouver un sujet de conversation

Comment trouver un sujet de conversation ?

Il peut y avoir de nombreux défis lorsqu’il s’agit d’avoir une conversation avec quelqu’un. 

Trouver un sujet de conversation intéressant et engageant peut souvent être difficile, surtout si vous ne connaissez pas très bien l’autre personne.  Cependant, il existe quelques stratégies que vous pouvez utiliser pour trouver un sujet approprié et faire en sorte que la conversation soit fluide.

L’une de ces stratégies consiste à réfléchir à ce qui vous passionne ou vous intéresse le plus. Il peut s’agir de votre activité ou de votre passe-temps préféré, ou encore de votre dernier projet professionnel ou personnel. 

« Réfléchir à vos propres intérêts est un excellent moyen d’identifier des sujets potentiels susceptibles d’intéresser les autres, puisqu’ils partagent également ces intérêts. »

Une autre stratégie utile consiste à prêter attention aux nouvelles récentes ou aux événements actuels qui pourraient être pertinents pour l’autre personne. Qu’il s’agisse d’un événement récent, comme la sortie d’un nouveau film ou une victoire sportive, ou de quelque chose de plus global comme une nouvelle tendance ou un problème social, le fait d’avoir ces connaissances à portée de main peut contribuer à déclencher une conversation intéressante et à la faire durer.

En fin de compte, une conversation exige à la fois une écoute active et un engagement de votre part. En étant dans le moment présent et en répondant de manière réfléchie à ce qui est dit, vous pouvez créer un dialogue significatif qui vous relie à l’autre personne.

Nous espérons que ce guide vous a été utile et que vous êtes plus confiant dans votre capacité à communiquer avec les autres ! 

« N’oubliez pas que la communication est une voie à double sens, alors veillez à écouter autant qu’à parler. » 

•   Infos conseils :

Si vous avez besoin d’aide pour mettre ces conseils en pratique ou si vous souhaitez obtenir des conseils sur la manière de créer une stratégie de conversation efficace pour votre entreprise, vérifiez directement la disponibilité de notre expert et planifiez un appel stratégique gratuit de 45 minutes avec lui

Au cours de ce moment stratégique pour vos affaires et vos finances, nous pourrons discuter de vos besoins spécifiques et de la manière dont vous pouvez atteindre vos objectifs et arrêtez de perdre du temps en essais & échecs.

Nous serons heureux de vous aider ! Prenez rendez-vous gratuitement dès aujourd’hui pour commencer !

Nous contacter

Vous serez contacté sous 24h ouvrables pour fixer un rendez-vous afin de répondre à toutes vos questions.

Téléphone

06 23 03 04 53

Adresse

66, avenue des Champs Elysées
75 008 PARIS